JFM

AU MUSÉE D’ART CONTEMPORAIN DE LYON : « Comme un parfum d’aventure » , du 7 octobre au 3 janvier.

AU MUSÉE D’ART CONTEMPORAIN DE LYON : « Comme un parfum d’aventure » , du 7 octobre au 3 janvier.

Mobiliser conjointement les ressources du Musée des Beaux Arts et du Musée d’Art Contemporain et, en même temps, inviter des artistes résidents en France et plus particulièrement en Auvergne Rhône Alpes à positionner leurs oeuvres en regard de celles des musées, c’est le défi singulier que se sont lancé les commissaires de l’exposition         « Comme un parfum d’aventure » . Elle est conçue comme un cheminement chronologique, étudiant la question du déplacement, sujet d’une brûlante actualité en nos temps de confinement et de restriction de voyage !

Face à des œuvres variées, venues de l’Antiquité,  des temps modernes ou de la période contemporaine le spectateur est invité à se questionner sur «  les liens entre idéologies politiques, systèmes économiques, changements climatiques et mouvements migratoires ». Rien que ça ! Le propos est vaste et promets une exposition stimulante, novatrice, bien loin de tout académisme ronronnant !

Cette nouvelle collaboration MBAL/MAC s’inscrit dans le cadre du pôle des musées d’art de Lyon qui, sous l’impulsion de sa directrice générale Sylvie Ramond, s’attache à soutenir activement la scène française. D’où l’invitation à de jeunes artistes de la région ou de plus loin, dont les peintures, sculptures, photographies, vidéo, installations se mêlent heureusement aux œuvres des musées : une photo d’Arielle Bonzon ( galerie Le Réverbère) se confronte à une toile de Monet ( MBAL ), une céramique persane du XVIII° siècle ( MBAL) voisine avec une installation de Marina Abramović & Ulay ( MAC), une huile de Lise Stoufflet ou une maquette de Nicolas Julien ( galerie Slika ) rivalisent avec un gourde de pèlerin en verre soufflé du XVI° siècle ( MBAL) : des associations inattendues mais pas dissonantes !

Au total, une  expérimentation passionnante à ne pas manquer !

Musée d’Art Contemporain, à la Cité Internationale, Lyon 6°
Du 7 octobre au 3 janvier 2021
Du mercredi au dimanche de 11 à 18 heures
www.mac-lyon.com

Le MAC propose simultanément une autre expo consacrée à Edi Dubien, qui présente plus de 300 dessins mais aussi des peintures, des sculptures et des installations.

                                  Jean-Francois Martinon

N'hésitez pas à partager :

Chris

7 octobre 2020

No comments

Laisser un commentaire

© 2021 AURAONE – Tous droits réservés. Réalisation du site par Pictiweb | Mentions Légales | Confidentialité

00:00
00:00
Empty Playlist