Chambéry

Chambéry à l’heure africaine

Chambéry à l’heure africaine

Quatre ans que ça dure et le public en redemande. Chambéry vit à l’heure africaine au mois de janvier. Entre danse, théâtre, rencontres et cinéma.

Rendez-vous mardi 15 et mercredi 16 à 20h au théâtre Charles Dullin pour découvrir le résultat de la collaboration entre le metteur en scène Moise Touré et le chorégraphe Jean-Claude Gallotta. « 2147, et si l’Afrique disparaissait ? » est un spectacle mais aussi un cri d’alarme pour tenter de réveiller nos consciences endormies sur l’avenir du continent noir.

Les pas sont guidés par les réflexions de huit auteurs burkinabés, français, congolais et ivoiriens.

Jeudi 17 et vendredi 18, à 20h, rendez-vous à la MJC Le Totem pour « Où je suis étranger », du chorégraphe Joseph Aka, qui s’interroge sur le statut du voyageur, celui qui vient d’ailleurs, qui surprend, qui dérange.

Du 23 au 27, place à CinéBala, une semaine pour découvrir l’Afrique à travers fictions et documentaires dans la salle Jean Renoir.

Parmi les films à découvrir : « Super Modo », de Likarion Wainaina, primé au dernier festival de Berlin, et deux documentaires de Ira Lee (ci-joint programme complet).

PHOTO : « 2147, et si l’Afrique disparaissait ? », de Moïse Touré et Jean-Claude Gallotta. Photo Guy Delahaye

Jacques Leleu

N'hésitez pas à partager :

Chris

14 janvier 2019

No comments

Laisser un commentaire

© 2019 AURAONE – Tous droits réservés. Réalisation du site par Pictiweb | Mentions Légales | Confidentialité

00:00
00:00
Empty Playlist
Défiler vers le haut