JFM

CINÉ O’CLOCK, le rendez-vous du cinéma britannique & irlandais, du 8 au 16 février à Villeurbanne

CINÉ O’CLOCK, le rendez-vous du cinéma britannique & irlandais, du 8 au 16 février à Villeurbanne

Tous les amateurs du cinéma d’outre-Manche savent que c’est à Villeurbanne qu’ils se retrouvent, au début février ! Au Zola, mais aussi «  hors les murs », se bousculent avant-premières et films inédits, séances spéciales et conférences, le tout agrémenté d’intermèdes musicaux, les fameux « Spicy Moment », de courts-métrages avant les séances- salutaire retour à une tradition hélas trop souvent oubliée ! – sans oublier le célèbre blind test , occasion précieuse de remporter des cadeaux.
 
Jetons un coup d’œil sur le programme, si riche qu’il faudrait tout citer ! Pour préparer la fête deux conférences hors les murs : «  Who are you Chris Shepherd  ? » samedi 1 er février, à 17 h, à la MLIS, portrait d’un important réalisateur anglais dont les courts-métrages sont multi-primés et «  Angry Young Men : naissance de la contre-culture britannique », le 7/2 à 19h30, à la librairie «  Lettres à Croquer » qui proposera aussi,pendant tout le festival, une sélection de livre en écho de la programmation. Pour ces deux conférences l’entrée est libre.
 
Toujours hors les murs, on notera également, au Kotopo, rue René Leynaud à Lyon (1er) cinq concerts folk et blues, les 7,8,14,15 et 21 février, bien dans l’ambiance Ciné O’Clock .
( concerts à prix libre, adhésion Kotopo obligatoire ).
 
Sur l’écran, du place aux avant-premières : «  Vivarium », un film d’horreur oppressant (9/2, 18h30), «  Hope Gap », un drame familial autour du divorce (10/2, 18h30),    «The Last Tree», un film social «  à l’anglaise » sur les difficultés d’adaptation d’un jeune immigré nigérian tiraillé entre deux cultures ( 12/2, 18h30), « MR. Jones », un film qui se passe en 1933 mais nous raconte une histoire, très actuelle, sur le danger des fake news ( 14/2, 18 h30) et « Judy », évocation pleine d’émotion du passage à Londres, à l’hiver 1968, de la grande Judy Gerland ( 16/2, 18 h30, film de clôture du festival)
 
Viennent ensuite onze films inédits : comiques, historiques, policiers, musicaux ils illustrent la diversité de la production cinématographique britannique, trop souvent mal distribuée chez nous. Ajoutons une nuit David Bowie ( 13/2, à partir de 18h30), une séance Ciné Doudou, comme à l’ordinaire ( 16/2 , 10h30) et on aura une vision, presque complète, des réjouissances. De quoi donner envie de sortir de son « sweat  home », non ?
 
Programme complet et présenté : www.cineoclock.com
 
« Le Zola », 117 cours Émile Zola Villeurbanne
 
Jean-François Martinon
 

N'hésitez pas à partager :

Chris

1 février 2020

No comments

Laisser un commentaire

© 2021 AURAONE – Tous droits réservés. Réalisation du site par Pictiweb | Mentions Légales | Confidentialité

00:00
00:00
Empty Playlist