À la une

Exposition « des villes qui mangent » dans le cadre de l’événement TOUS À TABLE ! À partir du 28 novembre

Exposition « des villes qui mangent » dans le cadre de l’événement TOUS À TABLE ! À partir du 28 novembre

L’événement tombe à point nommé. Non seulement parce que la fin de l’année reste le grand moment des fêtes de la table, mais aussi parce qu’aujourd’hui , plus que jamais, nous nous posons des questions sur notre alimentation, nous jetons des regards curieux, et parfois méfiants, sur ce qu’il y a dans nos assiettes.

Les bibliothèques ont fait feu de tous bois pour aborder cette vaste question : conférences, ateliers de cuisine ( avec dégustation ! ), rencontres, forums et foires au savoirs, projections, visites et ballades, bibliothèques vivante et même une nuit de la lecture sont au programme ! Et une grande exposition « Des Villes qui Mangent » à la B.M de la Part Dieu.

Voyons un peu les propositions : les conférences traiteront, entre autres, de la géopolitique de l’alimentation, des innovations culinaires, des OGM, de l’histoire de l’alimentation ou de la biodiversité. Dans les ateliers culinaires on partagera recettes et savoir faire : la B.M éditera «  L’Entourloupe » un livre de recettes partagées et aussi un site sur lequel se retrouveront les recettes collectées lors des ateliers.

On pourra rencontrer la médiatique cuisinière Sonia Ezgulian dialoguant avec Guillaume Long, l’auteur de B.D, on se promènera au marché de gros de Corbas ou dans les caves de l’illustrissime maison Bhadourian, un forum sur l’alimentation durable rassemblera associations et acteurs de terrain tandis qu’on pourra visionner longs et courts métrages sur l’alimentation. La nuit de la lecture 2020 sera placée sous le signe de la gourmandise et du partage, offrant un festin participatif et un buffet partagé. Enfin la bibliothèque vivante changera, pour un moment, les volontaires en «  livres vivants » pour faire découvrir à un « lecteur » leurs  pratiques alimentaires.

L’exposition «  Des Villes qui Mangent » a mobilisé de nombreux partenaires. Outre les bibliothèques on trouve les Archives Municipales de Lyon, les Archives départementales et métropolitaines, la B.N.F, France Culture, les Espaces Verts de la ville de Lyon, les Herbiers de l’Université Lyon 1, le laboratoire d’Etudes Rurales, Lugdunum Musée et Theatres romains, le Musée National de l’Education et l’ANCIELA, une association lyonnaise qui œuvre pour une société plus écologique et solidaire. Tous ont uni leur forces pour tenter de répondre à la question de savoir comment s’organiser pour que les habitants des villes, de plus en plus nombreux ( environ 3,6 milliard de personnes en 2018, entre 6 et 7 milliards en 2050 ! ), trouveront une nourriture abondante et de qualité. Formidable enjeu dont dépend, à l’évidence, le devenir de l’humanité.

Exposition en entrée libre, aux heures d’ouverture de la B.M . Nombreuses propositions de visites guidées ( dont la visite inaugurale du samedi 30/11 à 15 h ) qui peuvent être suivies d’ateliers variés.

Programme détaillé de l’événement sur le site : ww.bm-lyon.fr
et sur TOPO n° 142, le magazine des bibliothèques de Lyon.

Bon appétit !

J.F. Martinon

 

 

N'hésitez pas à partager :

Chris

25 novembre 2019

No comments

Laisser un commentaire

© 2019 AURAONE – Tous droits réservés. Réalisation du site par Pictiweb | Mentions Légales | Confidentialité

00:00
00:00
Empty Playlist
Défiler vers le haut