À la une

Le Bourget-du-Lac : les zones d’ombre de Mathias Enard

Le Bourget-du-Lac : les zones d’ombre de Mathias Enard

Mathias Enard est tombé amoureux de Chambéry en 2004.

Le festival du premier roman faisait alors découvrir l’auteur inconnu de « La perfection du tir ».

Le narrateur se glissait dans la peau d’un sniper pour nous livrer ce récit sans complaisance d’un tueur de précision pendant une guerre civile.

Le succès et le prix Goncourt 2015, avec « Boussole », n’ont pas rompu le contrat de fidélité entre Mathias Enard et la Savoie où il revient régulièrement.

Cette fois, c’est par le biais du théâtre que le public est invité à retrouver la prose sombre de l’écrivain, avec une adaptation de « Zone » proposée les 8 et 9 janvier au Bourget-du-Lac par l’Espace Malraux.

Marilyn Leray et Marc Tsypkine ont conçu leur spectacle comme une enquête sur les traces d’un agent double embarqué dans le train Milan-Rome.

Dans ce voyage au bout de sa nuit, Francis revisite son passé trouble à travers l’Europe.

Sacré pari que de mettre en scène un roman d’une phrase qui tient sur 500 pages.

Le tandem a choisi le théâtre mais aussi la vidéo et les effets sonores pour nous embarquer dans le monde de Mathias Enard et de son homme de l’ombre.

                                                                                                     Jacques LELEU

 

« Zone », mardi 8 et mercredi 9, 20h, Espace La Traverse, Le Bourget-du-Lac (www.espacemalraux-chambery.fr).

PHOTO : le théâtre se mêle à la vidéo pour nous embarquer sur les traces de l’agent double Francis.

N'hésitez pas à partager :

Chris

3 janvier 2019

No comments

Laisser un commentaire

© 2019 AURAONE – Tous droits réservés. Réalisation du site par Pictiweb | Mentions Légales | Confidentialité

00:00
00:00
Empty Playlist