JFM

« LES JOUEUSES # PASLAPOURDANSER » un film choc sur l’équipe féminine de l’O.L.

« LES JOUEUSES # PASLAPOURDANSER » un film choc sur l’équipe féminine de l’O.L.

 « Auvergne -Rhône -Alpes Cinéma », le bras armé de la région dans le domaine du   7 ° art, s’est associé avec «  Rouge International », la boîte de production de Julie Gayet, pour produire le film de Stéphanie Gaillard « Les Joueuses # paslapourdanser »consacré aux footballeuses de l’Olympique Lyonnais.
On sait que cette équipe vole de succès en succès , l’actualité récente est là pour le rappeler !  Le documentaire de Stéphanie Gillard rend compte de cet éloquent palmarès avec beaucoup de style mais sans s’appesantir : l’objet du film n’est pas d’écrire un hagiographie mais, en montrant l’équipe au quotidien, de nous faire comprendre le pourquoi et le comment de ses succès.
Car on ne gagne pas par hasard , au football comme ailleurs ! Ce que montre le film c’est un travail méthodique , appliqué, patient des joueuses qui sont véritablement des professionnelles : entraînement physique, préparation psychologique, répétition incessante des «  bons » gestes, tout est mis en œuvre, sans relâche,  pour atteindre le meilleur niveau !
Et ce travail les joueuses ne le font pas en solitaire  : si chacune d’entre elles fait de son mieux c’est l’équipe tout entière qui s’entraîne, cette dimension collective du travail est impérative : c’est ensemble qu’on se prépare comme c’est ensemble qu’on gagne !
Et l’on découvre une équipe soudée, des joueuses qui s’entraident, les  « vétérantes » encadrant les «  petites nouvelles », dans une ambiance amicale et confiante.
Dans un monde du foot qui reste encore trop masculin, voir machiste, les joueuses de l’OL ont conscience d’être à l’avant-garde, de servir de modèle à de nombreuses fillettes qui rêvent de s’emparer du ballon rond. Une séquence du film, très réussie, montre l’une d’entre elles rencontrer les élèves d’une classe primaire et plaider pour que les garçons fassent une place aux filles dans la partie de foot de la recrée. Saisissant ! Et les mentalités évoluent : le nombre de licenciéEs à la fédération française de football a plus que doublé entre 2011 et 2020 . Et les victoires de Lo.L et de l’équipe de France Féminine ( dont beaucoup de «  nos » joueuses font partie ) ont fait beaucoup pour augmenter la visibilité du football féminin, pour susciter des vocations de joueuses. Les filles de l’O.L ont montré, et avec quel brio !, que le foot est ( aussi) «  un sport de gonzesses » n’en déplaise aux phallocrates imbéciles !
Si, comme l’a déclaré Stéphanie Gillard, la réalisatrice, «  un documentaire sportif en dit beaucoup sur la société dans laquelle il a été tourné » alors le film «Les Joueuses » a de quoi nous rendre optimistes : il montre que les stéréotypes de genre reculent, que notre monde avance vers la parité et l’égalité . Même si ce mouvement est un peu lent !
Le film, qui a été projeté  au festival d’ Angoulême, sera présenté en avant-première dans toute  la région AURA pendant le mois de septembre, avant sa sortie nationale en octobre. Ne manquez pas ce documentaire fort bien fait qui vous rendra  « fiers d’être lyonnais(e)s » !Jean-François Martinon

N'hésitez pas à partager :

Chris

10 septembre 2020

No comments

Laisser un commentaire

© 2020 AURAONE – Tous droits réservés. Réalisation du site par Pictiweb | Mentions Légales | Confidentialité

00:00
00:00
Empty Playlist
Défiler vers le haut