Découvertes et Patrimoine - Archives/Podcasts

Stations de Ski : dernières traces avant fermeture

Stations de Ski : dernières traces avant fermeture

  • Jacques Leleu - Chronique Montagne 18/04/19

Journées plus longues, températures plus douces.

Les amateurs de ski de printemps aiment ces fins de saison où les pistes sont vides et les terrasses sont pleines.

Il faut choisir son heure, entre la neige dure du matin et la soupe de l’après-midi, mais on monte surtout pour voir une dernière fois du blanc sous le soleil avant de ranger les skis.

Les magasins soldent, les fronts de neige se transforment en scènes pour des concerts à ciel ouvert.

Comme à Courchevel où la musique électro monte le son ce week-end. Si l’on préfère le jazz, rendez-vous à Val Thorens.

Le printemps, c’est aussi l’occasion de se mettre enfin au ski de randonnée, même si on ne l’a jamais pratiqué.

Comme à Val d’Isère, qui propose initiation et test de matériel du 23 au 27 mai.

Les stations ont mis du temps à comprendre qu’elles devaient revoir leurs prix à la baisse plutôt que de pleurer en regardant partir les touristes au Maroc ou en Grèce.

Les efforts sont encore timides, mais on commence à trouver des week-ends ou des semaines tout compris à des tarifs raisonnables.

Le 5 mai, il sera trop tard pour chausser.

Tignes et Val Thorens auront définitivement fermé.

D’ici là, on peut encore skier jusqu’au 22 avril à Courchevel, Les Menuires, Méribel, Avoriaz ou encore Val Cenis.

Val d’Isère ferme le 1er mai.

Avis aux amateurs des dernières traces de la saison.

Jacques Leleu

PHOTO : Le ski de printemps, ou l’occasion d’alterner pistes et chaise longue. Photo Courchevel tourisme

N'hésitez pas à partager :

Chris

18 avril 2019

No comments

Laisser un commentaire

© 2019 AURAONE – Tous droits réservés. Réalisation du site par Pictiweb | Mentions Légales | Confidentialité

00:00
00:00
Empty Playlist
Défiler vers le haut