JFM

BON ANNIVERSAIRE AU RÉVERBÈRE : la galerie photo Lyonnaise fête ses 40 ANS !

BON ANNIVERSAIRE AU RÉVERBÈRE : la galerie photo Lyonnaise fête ses 40 ANS !

On ne présente plus « Le Réverbère », la galerie de la rue Burdeau , sur les pentes de La Croix Rousse ; c’est la plus ancienne galerie consacrée uniquement à la photo de France et elle montre, depuis 1981,  les œuvres de personnalités aussi notables que William Klein, Denis Roche, Arièle Bonzon ou Serge Clément pour n’en citer que quelque uns. La galerie, en plus des expositions qu’elle organise dans ses murs,  est présente dans de nombreuses manifestations dans toute la France ( Arles, la F.I.A.C, Paris Photo, la Biennale de Lyon etc…)
Pour faire face à cette intense activité les fondateurs de la galerie, Catherine Dérioz et Jacques Damez, emploient , depuis 2001, un ou une assistant(e) , d’autant plus que Jacques poursuit, en parallèle, une importante activité de photographe et de pédagogue.
Et c’est à ces collaborateurs successifs ( six au total ) qu’ils ont confié la tâche de choisir les œuvres qui composeront l’exposition marquant le 40ème anniversaire du Réverbère. A chacun d’entre eux un des murs de la galerie a été confié, charge à lui d’y accrocher les photos qu’il voulait, prises parmi l’ensemble des œuvres de la galerie. Le choix de chacun  était absolument libre, mais  si plusieurs choisissaient la même image, Catherine Dérioz intervenait alors, (en tant que «  juge de paix » nous a-t-elle dit ),  pour favoriser un accord.
Pour les assistant(e)s, promus co-commissaires, l’exercice était très formateur : s’il est facile de sélectionner les œuvres que l’on aime la difficulté est de faire un choix parmi elles : non seulement le nombre de photos retenues doit forcément être réduit , le surface disponible  n’étant pas extensible, mais surtout les images choisies doivent s’accorder, se répondre et l’accrochage doit rendre manifeste cette harmonie

Le résultat est tout à fait concluant : chacun des murs a sa propre individualité, reflet de la personnalité de l’assistant(e) qui l’a composé , mais l’exposition présente une grande unité de ton, manifestant clairement que, depuis quarante ans, Le Réverbère suit une démarche cohérente, que ses choix esthétiques obéissent à une grande rigueur. Belle manière de rendre hommage à la démarche exigeante de Catherine Dérioz et Jacques Damez

L’exposition, «La Parole aux Assistant.e.s », se tient à la galerie, 38 rue Burdeaudu 16 octobre au 31 décembre.

Dans le même temps la galerie rendra hommage au photographe Jean-Claude Palisse, décédé en juin

 
                                                                Jean-François Martinon
N'hésitez pas à partager :

Chris

22 octobre 2021

No comments

Laisser un commentaire

© 2021 AURAONE – Tous droits réservés. Réalisation du site par Pictiweb | Mentions Légales | Confidentialité

00:00
00:00
Empty Playlist