LE ROI LEAR à Grenoble du 23 au 25 novembre 2022 à la MC2 : Lavaudant de retour au pays

LE ROI LEAR à Grenoble du 23 au 25 novembre 2022 à la MC2 : Lavaudant de retour au pays

« Le Roi Lear, c’est à la fois un enfant capricieux et un vieillard sénile » résume Georges Lavaudant, très attendu à Grenoble du 23 au 25 novembre à la MC2. Là où le Grenoblois s’est taillé une réputation internationale. Il sait qu’il doit à cette maison qu’il a dirigée à partir de 1981 avant de poursuivre sa carrière au TNP puis à Paris.

Entre Shakespeare et Lavaudant, c’est une longue histoire d’amour. Son Richard III avec Ariel Garcia-Valdès restera l’un des plus beaux spectacles des années 80. Même fascination pour Hamlet, qu’il a mis en scène pour la Comédie française. Et bien sûr pour le Roi Lear, auquel il s’attaque pour la troisième fois. Avec un Jacques Weber qui attendait ce rôle depuis des années. A 73 ans, l’acteur s’est dit que le temps était venu d’incarner ce monarque vieillissant qui va sombrer dans la folie et la démesure. Un rôle qui lui a valu le Molière du comédien l’an dernier. Si sa carrière est étourdissante, ces deux dernières saisons montrent que l’homme n’hésite pas à se confronter sans cesse à de nouveaux défis. Témoin sa remarquable interprétation d’un chef d’entreprise déprimé dans la série télévisée  «En thérapie ».

Avec Shakespeare, c’est un autre homme de pouvoir qui s’apprête à quitter la scène. Le Roi Lear réunit ses trois filles pout leur annoncer qu’il va se retirer et leur laisser la couronne. Il veut d’abord savoir laquelle des trois l’aime le plus. On connaît la suite, mais on ne s’en lasse pas.

Jacques LELEU

PHOTO Jacques Weber dans le rôle titre, dans une mise en scène de Georges Lavaudant, très attendu dans la maison qu’il a dirigée il y a quarante ans. Photo Jean-Louis Fernandez

N'hésitez pas à partager :

Laisser un commentaire

© 2022 AURAONE – Tous droits réservés. Réalisation du site par Pictiweb | Mentions Légales | Confidentialité

00:00
00:00
Empty Playlist