« Chœur des amants » au Théâtre des Célestins à Lyon

« Chœur des amants » au Théâtre des Célestins à Lyon

Olivier Py, l’actuel directeur du festival d’Avignon depuis 8 ans, est connu pour adorer le long format (sa prochaine création « Ma jeunesse exaltée » promet de tenir dix heures durant les spectateurs en haleine au gymnase Aubanel cet été).

Tiago Rodrigues qui va lui succéder en 2023 aime plutôt le court, et on lui en sait gré.

A preuve ce formidable « Choeur des amants » écrit et créé à Lisbonne en 2007 qui, en 45 minutes, sans le secours d’aucun décor, d’aucune musique, d’aucun effet de mise en scène captive littéralement le spectateur.

De quoi s’agit-il ? D’un jeune couple d’amants confronté à l’urgence… de vivre… avant de mourir peut-être

Elle et lui sont embarqués dans la même panique, la même impérieuse nécessité là, tout de suite, de faire face, de faire corps.

Et elle et lui sont bouleversants en parfaits duettistes d’une chorégraphie singulière pour deux voix et deux gestuelles (parfois synchrones, parfois contradictoires) qui est franchement stupéfiante.

« On a le temps » disent-ils…

Prenez celui d’aller les voir sur la scène des Célestins.

Ils s’appellent Alma Palacios et David Geselson et servent magnifiquement le texte et la mise en scène presque invisible de Tiago Rodrigues.

Marielle Créac’h

Jusqu’au 14 avril

Théâtre des Célestins

www.theatredescelestins.com

 

N'hésitez pas à partager :

Laisser un commentaire

© 2022 AURAONE – Tous droits réservés. Réalisation du site par Pictiweb | Mentions Légales | Confidentialité

00:00
00:00
Empty Playlist