Jacques Leleu

Réinventer les vacances à la neige

Réinventer les vacances à la neige

Une saison entre parenthèses ou le début d’une nouvelle façon d’aborder la montagne ? Depuis leur naissance, les stations n’ont jamais été confrontées à une telle remise en question. Les vacances qui démarrent cette semaine sont un cauchemar pour les milliers de salariés et de responsables de bars, restaurants, hôtels, magasins de sport et remontées mécaniques qui ont vécu pendant plus d’un demi-siècle sur le même modèle : le ski alpin d’abord, les autres activités en prime.

Savoie et Haute-Savoie comptent 112 stations, dont les plus grandes du monde. C’est dire si la crise les touche de plein fouet. Dans le concert des cris et des critiques, quelques voix s’élèvent pour dire que c’est le moment de réinventer les vacances à la neige. Contraints et forcés. Mi-janvier, Franck Piccard a jeté un pavé dans la glace en signant une tribune qui ne lui a pas fait que des amis. « Je ne vais pas cracher dans la soupe. J’ai fait partie de ce développement qui a fait de la Savoie la meilleure destination montagne du monde, » rappelait le champion olympique. Il a en effet remarquablement surfé sur ses podiums pour développer un business très rentable dans sa station des Saisies, entre hôtel et magasins de sports.

Covid ou pas, nous allions droit dans le mur, estime le Savoyard, pour qui la surexploitation des domaines skiables et le réchauffement climatiques nous imposent de « penser autrement ».

C’est peut-être la fin de l’Age d’or. Ces vacances d’hiver en mode confidentiel -37% des lits réservés- vont être aussi pour les Français, qui ont la chance de partir, l’occasion de découvrir une montagne des origines. Grimper à la force du jarret en skis de randonnée, se mettre au ski de fond (1), aux raquettes, s’initier à l’escalade sur cascades de glaces, aux chiens de traîneaux, retrouver le plaisir enfantin d’une descente en luge, d’une bataille de boules de neige…Rien ne sert de pester éternellement contre la fermeture des remontées mécaniques, des bars, restaurants et discothèques. Ne désertons pas la montagne. Prenons le temps de la regarder et de la vivre comme si nous y montions pour la première fois.

Jacques LELEU

  • Savoie et Haute-Savoie comptent 38 sites nordiques.

PHOTO : Le ski de randonnée n’a jamais attiré autant de monde. Le plus dur est maintenant de trouver du matériel à louer ou à acheter. Photo J.L

 

N'hésitez pas à partager :

Chris

5 février 2021

No comments

Laisser un commentaire

© 2021 AURAONE – Tous droits réservés. Réalisation du site par Pictiweb | Mentions Légales | Confidentialité

00:00
00:00
Empty Playlist
Défiler vers le haut