Théâtre à Grenoble, MC2 : Un Peer Gynt radical, du 18 au 20 mai

Théâtre à Grenoble, MC2 : Un Peer Gynt radical, du 18 au 20 mai

« Hâbleur, vaurien, menteur, égoïste, sans foi ni loi, Peer Gynt fuit son village, sa mère, sa vie de paysan, ses responsabilités, son amour, ses femmes, décidé à essayer toutes les solutions pour trouver ce « soi » qu’il veut être, décidé à ne réaliser que de « grandes choses », explique David Bobee, qui aime les défis et les aventures au long cours avec des artistes venus aussi bien de la danse que du cirque, du chant ou du théâtre.

Une manière de montrer aussi sur scène toute la diversité de notre monde. Metteur en scène de l’excès et de la transgression, il aime un jeu physique et incarné, comme on l’a vu dans ses versions d’Hamlet ou de Lucrèce Borgia, avant de choisir cette fois la pièce d’Ibsen.

Pour David Bobee, « Peer Gynt n’est pas un personnage de théâtre, il est le théâtre à lui tout seul, celui qui pose la question essentielle :

qu’est-ce que « être au monde » ? Son inadaptation à ce monde qui l’entoure, son incapacité à agir sur lui, le poussent à chercher ailleurs à étendre sa quête. »

Grenoble, MC2, du 18 au 20 mai.

Jacques Leleu

PHOTO. Metteur en scène de l’excès et de la transgression, David Bobee aime un jeu physique et incarné. Photo Arnaud Bertereau

N'hésitez pas à partager :

Laisser un commentaire

© 2022 AURAONE – Tous droits réservés. Réalisation du site par Pictiweb | Mentions Légales | Confidentialité

00:00
00:00
Empty Playlist