Ruée sur le cinéma Italien à Chambéry

Ruée sur le cinéma Italien à Chambéry

C’était la ruée samedi dans le cinéma l’Astrée à Chambéry. Une foule réconfortante à l’heure où les salles continuent de payer très cher l’après Covid et le succès de Netflix. La présentation de la Quinzaine du cinéma italien (16 au 29 novembre) a redonné le moral à Mario Scuteri, chargé de la programmation de cet événement, et Patrice Palumbo, qui dirige l’Astrée avec une énergie à toute épreuve. Deux passionnés qui ne veulent pas baisser les bras tandis que les cinémas italiens affichent une baisse de 70% de leur fréquentation et les salles françaises 30%.

21 FILMS INEDITS

Si Chambéry est l’une des villes les plus italiennes de France, elle est aussi l’une des villes les plus attachées au cinéma transalpin. Constat réjouissant alors que l’on entend plus souvent parler des tensions entre nos deux pays, liés à l’accueil des migrants. « Cette édition est aussi un appel à la vigilance dans une Europe qui semble plutôt séparer que rassembler. Elle est une invitation à la curiosité, » insistent les organisations d’une édition qui permettra de découvrir 21 films inédits et sept autres longs-métrages choisis pour rendre hommage à la Venise et à Pasolini.

Ouverture mercredi soir avec le film d’animation « Interdit aux chiens et aux Italiens », d’Alain Ughetto, inspiré de l’histoire de son grand-père qui traversait les Alpes pour fuir la misère. Pour Mario Scuteri, la richesse du cinéma italien aujourd’hui tient à la variété des thèmes et à leur ancrage dans la réalité. « On est sorti de l’époque où il était surtout question de Rome ou de la mafia. »

Très attendus dans cette édition, les deux films avec Pierfrancseco Favino, l’une des stars du cinéma italien actuellement. Il joue dans « Corro da te , de Riccardo Milani, et Nostalgia, de Mario Martone. Les amoureux de Penelope Cruz ne rateront pas « L’immensità », autre balade nostalgique, dans la Rome des années 70, signée Emanuele Crialese. On attend enfin avec impatience « L’ombra du Caravaggio », de Michele Placido, qui clôturera cette quinzaine.

   Jacques LELEU

Programme complet sur  www.cinemaitalienchambery.com

N'hésitez pas à partager :

Laisser un commentaire

© 2022 AURAONE – Tous droits réservés. Réalisation du site par Pictiweb | Mentions Légales | Confidentialité

00:00
00:00
Empty Playlist